Le Judo

Histoire du Judo

Le Judo, une inspiration de la nature

Judo1

En observant les branches chargées de neige et voyant les plus grosses casser sous le poids de l’agresseur naturel et les plus souples s’en débarrasser en pliant, un moine japonais fit le constat suivant : le souple peut vaincre le fort. S’inspirant de cette observation et des techniques de combat des samouraïs, Jigoro KANO posa en 1882 les principes fondateurs d’une nouvelle discipline : le Judo, littéralement « voie de la souplesse ».

 

En proposant un développement physique, moral et spirituel, le Judo permet aux judokas de s’épanouir en harmonie avec eux-mêmes et surtout avec les autres.
En France, le judo apparaît dans les années trente, mais il se développe surtout après la deuxième guerre mondiale sous l’impulsion de Maître KAWAISHI et de Paul BONET-MAURY, président-fondateur de la Fédération Française de Judo en décembre 1946.

Franchi en 2003, le cap des 580 000 licenciés place désormais la FFJDA comme la troisième fédération « olympique » en France. Cette réussite est l’histoire d’une passion partagée depuis toujours par tous les acteurs du Judo français, dirigeants, professeurs et pratiquants dans le respect des valeurs morales conformes à l’éthique du Judo.

Judo3

A partir des années 60, le courant sportif devient dominant. Le judo est inscrit au programme des Jeux Olympiques de Tokyo en 1964. Brillants lors des compétitions européennes, les judokas français obtiennent leurs premiers succès en 1972 aux Jeux de Munich, puis au Championnat du monde de Vienne en 1975 où Jean-Luc ROUGE devient le premier champion du Monde français. Depuis, les résultats français n’ont fait que progresser tant chez les garçons que chez les filles. En 2000, aux Jeux Olympiques de Sydney, David DOUILLET devient le judoka le plus titré de tous les temps. (4 fois Champion du Monde et 2 fois Champion Olympique).

 

Bienfaits du Judo

LE JUDO ENSEIGNE LE RESPECT

C’est l’une des valeurs phares de ce sport. Le respect y est placé en vertu cardinale par les règles, envers l’adversaire et l’arbitre. Quand il est pratiqué avec sérieux, le judo devient une philosophie de vie où toute une partie du travail consiste en l’apprentissage d’un code moral inspiré de l’œuvre de l’intellectuel japonais Nitobe Inazo (1862-1933) :
·         La politesse, c’est le respect d’autrui
·         Le courage, c’est faire ce qui est juste
·         La sincérité, c’est s’exprimer sans déguiser sa pensée
·         L’honneur, c’est être fidèle à la parole donnée
·         La modestie, c’est parler de soi-même sans orgueil
·         Le respect, sans respect aucune confiance ne peut naître
·         Le contrôle de soi, c’est savoir taire lorsque monte sa colère
·         L’amitié, c’est le plus pur et le plus fort des sentiments humains

LE JUDO DONNE CONFIANCE EN SOI

Parfait pour les enfants timides ou introvertis, le judo est un bon moyen de s’exprimer physiquement dans un environnement encadré. Cette activité rassure car elle montre qu’il est possible de gagner sans être le plus fort: le secret étant de s’appuyer sur les faiblesses de l’adversaire.

LE JUDO EXIGE LA MAÎTRISE DE SOI

La gestion de l’effort et la lucidité sont deux constantes du judo. Il faut savoir se contrôler et canaliser son énergie pour en tirer le meilleur. La concentration du judoka doit être maximale pour espérer déstabiliser l’adversaire et gagner le combat. Cette maîtrise de soi sert aussi au quotidien. Les enfants à tendance hyperactive qui pratiquent le judo deviennent par exemple plus calmes dans la vie de tous les jours.

LE JUDO DÉVELOPPE LA SOUPLESSE ET LA VIVACITÉ

Le nom de ce sport est une association des substantifs japonais “ju”, qui signifie la souplesse et “do” la voie. Cette étymologie montre à quel point souplesse et vivacité sont deux points essentiels du judo. Ils permettent d’acquérir une mobilité déterminante pour éviter les prises de l’adversaire sur le tatami. La souplesse au judo se définit comme l’action d’accompagner le mouvement de l’adversaire pour le retourner contre lui.

LE JUDO AMÉLIORE LE SENS DE L’ÉQUILIBRE

Au judo, la chute devient banale à force d’entraînement. Si elle peut déstabiliser au début, on comprend vite que c’est une partie intégrante d’un sport qui fait travailler tout l’équilibre du corps. Savoir rester debout, plier mais ne pas rompre, trouver les points faibles de l’adversaire… Autant d’éléments qui s’apprennent peu à peu pour mieux percevoir son corps dans l’espace.

LE JUDO RENFORCE LA MASSE MUSCULAIRE

Même si le judo pose pour principe d’utiliser les mouvements et la force de l’adversaire pour remporter le combat, le pratiquant se muscle au fil des séances. Les bras, les jambes et le tronc se renforcent  pour accomplir des gestes plus précis et des prises plus efficaces. Peu à peu, le pratiquant gagne en vitesse et en puissance.

LE JUDO SOLLICITE L’APPAREIL CARDIO-VASCULAIRE

Les combats au judo sont de courte durée mais très intenses. Il faut savoir concentrer toute son énergie sur une court laps de temps. Le judo permet de “muscler” son cœur et ainsi d’améliorer sa circulation sanguine. Le taux de “mauvais” cholestérol (LDL) baisse tandis que celui du “bon” cholestérol (HDL) augmente (le bon cholestérol est envoyé au foie pour être éliminé).

 

Judo4

 

Site facebook du club :

https://www.facebook.com/pages/Judo-Club-du-Bresmont/230332830442535

Lieu d’ entrainement 

Gymnase Jean-Michel AUDIGNON , Rue Jacquine La Brosse Montceaux

Jour et heures d’ entrainement

Les mardis

  • De 18h15 à 19h 15 pour les Babies et pré-poussins ( 4-8 ans).
  • De 19h15 à 20h 15 pour les poussins, Benjamins (9 -12 ans) .
  • De 20h15 à 21h15 pour les minimes , cadets, et séniors ( > 13 ans et selon le nombre de présents).

Les jeudis

  • De 18h15 à 19h 15 pour les Pré-poussins, poussins, Benjamins.
  • De 19h15 à 20h 15 pour les minimes , cadets, et séniors ( selon le nombre de présents )

Entraineurs

Fabrice Vaché, Ceinture noire 2ème Dan

Marion Sellier, Ceinture noire 3ème Dan, Professeur diplômée d’état.

Composition du Bureau

Fabrice Vaché : Président : 06 10 08 40 67

Paloma Mercano : Trésorière / Secrétaire : 06 50 07 60 66

Membres du bureau : Sylvain Malveau


Comments are closed.

Back to Top ↑